Nouveauté
5/5

1 avis

Jour de courage

Giraud, Brigitte (1960-....). Auteur

Edité par Flammarion. Paris , 2019

La double histoire d'un jeune homme qui ne parvient pas à avouer son homosexualité et de Magnus Hirschfeld, un médecin allemand qui a défendu la cause homosexuelle et dont la bibliothèque de son Institut de sexologie a été brûlée par les nazis.

Suggestions

Du même auteur

Loup pour l'homme (Un) | Giraud, Brigitte (1960-....). Auteur

Loup pour l'homme (Un)

Auteur : Giraud, Brigitte (1960-....). Auteur | Livre | Flammarion. Paris | 2017

En 1960, alors qu'il vient d'apprendre que Lila, sa jeune épouse, est enceinte, Antoine est appelé pour l'Algérie. Sur place, il travaille dans un hôpital militaire où il fait la rencontre d'Oscar, un jeune caporal amputé et enfer...

Chambre des parents (La) | Giraud, Brigitte (1960-....)

Chambre des parents (La)

Auteur : Giraud, Brigitte (1960-....) | Livre | Fayard. Paris | 1997

Marée noire | Giraud, Brigitte (1960-....)

Marée noire

Auteur : Giraud, Brigitte (1960-....) | Livre | Stock. Paris | 2004

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • « On n’est pas sérieux quand on a 17 ans... » 5/5

    « On n’est pas sérieux quand on a 17 ans... » Ces mots qui collent à Rimbaud de manière systématique, on ne pourra pas  les attribuer à Livio, cet adolescent audacieux mis en lumière dans « Jour de courage » par Brigitte Giraud. Comment dire, comment faire, comment trouver sa place, quand on a 17 ans, que l'on est en terminale et que l’on est gay ? Il en aura donc fallu du courage et de l’intelligence à Livio, par le biais d’un exposé en cours d’histoire. Cet exposé, c'est comme un prétexte, ou plutôt sa façon de semer des cailloux, au fil des mots, des faits, à travers l’itinéraire de Magnus Hirschfeld, un médecin juif allemand, qui déjà, au début du 20 ème siècle, luttait pour l’égalité homme-femme et les droits des homosexuels. Évoquant les premiers autodafés, et en particulier la bibliothèque brûlée du centre de recherches du médecin, Livio cherche en quelque sorte à se poser en filigrane de Magnus Hirschfeld. Appuyant sur certains mots pour essayer de révéler sa propre identité entre les lignes, il tente de trouver sa place parmi les autres en toute indifférence, pour que, justement sa différence n’en soit plus une à leurs yeux.

    par Secteur Adultes Le 02 novembre 2019 à 11:14